Openphilo




Bienvenue sur Openphilo

Ce site a pour but de lister de manière collaborative les repères de philosophie nécessaires pour le bac.
Les repères comportant le symbole sont les repères vérifiés par les administrateurs.
N'hésitez pas à apporter votre contribution en ajoutant ou complétant des repères!

Nombre de repères: 175
Nombre de repères vérifiés: 145

Ajouter un repère


Type de repère Nom Définition Voir les versions Modifier
Repère Absolu Ce qui est valable en soi, autonome, indépendant de toutes conditions. Voir Modifier
Repère Abstraction Former une idée par une opération de l'esprit qui consiste à associer ou dissocier des objets. Voir Modifier
Repère Abstrait -Ce qui ne repose pas sur les sens empiriques (5 sens) et qu'on ne peut concevoir que par l'esprit.
-Éloigné du sensible.
-Séparé d'un tout.
Voir Modifier
Concept Acédie Péché entre mélancolie et paresse. Voir Modifier
Concept Acrasie Qui n'a aucun pouvoir sur lui-même, qui ne se maîtrise pas. Etymologie (grec) : a-cratos : sans pouvoir (cf incontinence) Voir Modifier
Concept Agapè Amour Chrétien, amour du prochain, miséricorde, amour universel, inconditionnel et désintéressé. Une des 4 formes d'amour grec (cf: Eros, Philia et Storgê) Voir Modifier
Concept Altérité Pas le même, être distinct. Voir Modifier
Concept Âme Principe d'animation du corps. Voir Modifier
Concept Analogon Autre lui-même. (pluriel: analoga) Voir Modifier
Repère Aochlèsia Indolence, tranquillité du corps, calme. Voir Modifier
Repère Aponie Absence de souffrance physique (pour spirituel voir: ataraxie ) Voir Modifier
Concept Aporie Impasse Voir Modifier
Repère Apparence Ce qui semble être et qui revêt une forme, un aspect ≠ essence. Voir Modifier
Concept Art L'art est une activité de création qui se distingue par l'originalité ou la beauté de ses oeuvres. Voir Modifier
Repère Ascèse Exercice spirituel antique (âme: équilibre, désir, raison, thumos) et physique (harmonieux, mesure mathématique). Voir Modifier
Concept Ascétisme Doctrine selon laquelle l'ascète renonce à ses désirs et devient indifférent à ceux-ci (dans le but de tendre vers une perfection, un idéal...) Voir Modifier
Repère Ataraxie Absence de tempête de l'âme, absence de trouble ≠ taraxie (pour physique : voir aponie). Voir Modifier
Concept Autonomie Qui n’obéit pas à la loi ou la règle d'autrui. Voir Modifier
Notion Autrui "Alter huic": celui qu'on pointe du doigt.
alter ego : littéralement l'autre ET le même
Voir Modifier
Concept Avoir conscience Savoir spontanément quelque chose Voir Modifier
Repère Besoin Manque déterminable, qui peut être comblé ≠ désir (instatiable). Voir Modifier
Repère Bon Jugement de valeur moral apporté sur un objet (en lien avec le bien). Je qualifie ce que je désire de bon (d'après le conatus de Spinoza). Voir Modifier
Notion Bonheur -Absence de troubles de l'âme (=ataraxie) et absence de troubles du corps (=aponie)
-État de satisfaction durable (sens courant)
-Fin en soi, fin des fins
Étymologie: ''bonum augurum'': la bonne fortune.
Voir Modifier
Concept Ça Concept désignant l'instance psychique des pulsions, totalement inconsciente (chez Freud). Il se heurte au surmoi (C). Voir Modifier
Repère Cause Ce qui produit un effet. Voir Modifier
Concept Censure (mécanisme de) (Freud) Opposition des forces de refoulement (surmoi) aux pulsions (ça). Voir Modifier
Concept Chiasme Figure de style consistant à inverser deux groupes de mots :
Je suis un objet dans la conscience de l'autre sujet
L'autre sujet est un objet dans ma conscience
Voir Modifier
Concept Cogito Le fait de penser;
Concept créé par Descartes dans sa deuxième Méditation;
La certitude de mon esprit s'enracine sur le fait que je pense ''Je pense, Je suis'';
Il est certain que je suis par le fait de penser (cf. Conscience), je suis ''Res Cogitans'' (une chose qui pense);
!! -> ne pas confondre avec les ''cogitatums'' qui sont les contenus de pensée.
Voir Modifier
Repère Comtempler Prendre en considération, interroger l'organisation.
Etymologie: cum+templum (latin) : prendre avec soi un bout de sacré
Voir Modifier
Repère Concret Ce qui repose sur les sens empiriques (5 sens) et sur l’expérience. =/= Abstrait Voir Modifier
Notion Conscience -Faculté de se représenter soi-même, conscience réflexive, capacité à se dédoubler, à se retourner sur ses actions;
-Selon Sartre (phénoménologie): mouvement dynamique toujours en mouvement capable de se projeter;
- For intérieur ("citadelle intérieur" Marc-Aurèle) (opinion commune)
- Tribunal intérieur : je me juge (remords, culpabilité, ressentiment (passé qui ne passe pas), repentir...)
- Ce qui permet d'unifier nos représentations, fonction de synthèse (Kant)
- Faculté de faire le lien entre le passé, le présent et l'avenir (Bergson)
Étymologie: ''cumscio'': savoir immédiat avec soi-même.
Voir Modifier
Concept Contempler Prendre en considération, interroger l'organisation. Voir Modifier
Repère Contingent Non nécessaire, ce qui peut être autrement Voir Modifier
Repère Contrainte Force extérieur à ma volonté. Voir Modifier
Repère Convaincre Faire adhérer l'autre par des raisons objectives Voir Modifier
Concept Crainte Désir qu'un malheur n'arrive pas Voir Modifier
Repère Cristalisation Procédé décrit par Stednhal par lequel l'objet de notre désir est idéalisé et ne correspond plus à ce qu'il est en réalité. Voir Modifier
Repère Croire Adhérer sans preuves. Voir Modifier
Notion Culture Ensemble des pratiques et connaissances humaines. Voir Modifier
Concept Daimon Démon grec : force spirituelle qui parle pour vous prévenir des dangers et vous empêche de faire des mauvais choix. Voir Modifier
Concept Dénaturer S'écarter de la nature, modifier la nature. Voir Modifier
Repère Désacraliser Retirer son caractère sacré à quelque chose ou s'écarter volontairement de ce qui est sacré. Voir Modifier
Notion Désir - La doxa pense que le désir est un manque à satisfaire (R).
- Selon Platon, le désir est un manque qui crée une souffrance et qu'il faut chercher à combler dans un juste milieu.
- Selon Schopenhauer le désir est l'expression du "vouloir-vivre" une force qui nous contraint à nous animer : le désir n'est pas un manque mais un trop-plein d’énergie.
- Selon Freud, le désir est la manifestation des pulsions du ça.
Étymologie: ''desiderare'' regret, nostalgie de l'étoile perdue.
Voir Modifier
Concept Déterminisme (social) Marx :" Les Hommes croient choisir leur existence consciemment alors que leur conscience dépend de leur existence sociale." Voir Modifier
Repère Différence Caractéristique appartenant à une seule des deux choses identiques (attention, différence ≠ altérité) Voir Modifier
Repère Différent Autre que les autres, sans imitation ≠ identique. Voir Modifier
Repère Divertir Se détourner de la pensée (Pascal). Voir Modifier
Repère Dogme Croyance indiscutable. Voir Modifier
Repère Douter Suspendre son jugement. Voir Modifier
Repère Droit (en) Conforme à la loi, légal ou légitime. Voir Modifier
Concept Droit naturel Le droit naturel définit les droits fondamentaux de tout être humain parce qu'il appartient à l'humanité. Voir Modifier
Concept Droit positif L'ensemble des lois existentes, posées par les hommes. Voir Modifier
Repère Dualisme Pensé selon laquelle il existe deux substances: l'âme et le corps. Voir Modifier
Concept Dualisme Cartésien L’esprit est une chose consciente (res cogitans), et le corps est une chose étendue (res extensa). Voir Modifier
Repère Egalité Identité de quantité entre deux choses différentes Voir Modifier
Concept Égalité (politique) Idée selon laquelle les hommes et les femmes ont tous le droit au même traitement devant la loi. Voir Modifier
Repère Eklesia Assemblée. Voir Modifier
Repère En puissance Il s’agit de la possibilité, de la disposition ou de l’aptitude à quelque chose, mais en tant qu’elle n’est pas réalisée. Ex: Le marbre est en puissance une statue, ça veut dire qu’elle PEUT devenir une statue mais il faut un agent exterieur : le sculpteur. Voir Modifier
Repère Entendement Faculté de créer des concepts (et plus largement de connaître). Voir Modifier
Concept Envie Désir de posséder ce que l'autre a. Voir Modifier
Concept Épicurisme École philosophique du bonheur fondée par Épicure. Cette école recherche l'ataraxie et l'aponie et propose des exercices ainsi qu'un quadruple remède (ne pas craindre la mort, ne pas craindre les dieux, le bonheur est facile à obtenir, la souffrance est facile à supporter) pour atteindre cet objectif. Épicure propose de hiérarchiser les désirs (vains/naturels, non-nécessaires/nécessaires, relatifs à la vie/au corps/au bonheur) et d'éliminer les désirs non naturels et non nécessaires. Voir Modifier
Concept Épistémologie Philosophie des sciences, étude rationnelle de la science. Voir Modifier
Concept Epokhé mise entre parenthèse des croyances et des jugements pour revenir à la pure conscience du moi. Voir Modifier
Concept Équité C'est l'ajutement de la loi au cas particulier afin de permettre une réelle justice entre les hommes. ≠égalité Voir Modifier
Concept Eros désir grec (à ne pas confondre avec Philia) Voir Modifier
Concept Esprit Partie de l'âme qui renvoit à l'activité de penser. Voir Modifier
Repère Essence Ce qui défini l'être de quelque chose ≠ apparence. Voir Modifier
Concept Etre-en-soi -Sartre: essence changeant de l'Homme toujours en décalage avec l'être-pour-soi Voir Modifier
Concept Etre-pour-soi -Hegel: capacité à se réflechir
-Sartre: conscience de soi-même
Voir Modifier
Concept Existentialisme Courant de pensée affirmant que l'homme est ce qu'il se fait, c'est-à-dire qu'il est libre de choisir son existence. Sartre: "L'existence précède l'essence"/"Chaque être est un choix absolu de soi" (≠ déterminisme) Voir Modifier
Repère Exister Se tenir à partir d'autre chose, faire partie du monde et dépendre de lui. (≠être);
Étymologie: ''ex-sistere'' être stable, se projeter.
Voir Modifier
Repère Experience - Acquisition d'une information issue du monde extérieur (expérience sensible, qui repose sur les 5 sens empiriques);
- (Science) Procédure par laquelle on tente une hypothèse, une théorie.
Voir Modifier
Repère Expliquer Donner l'essence d'un fait de façon objective ( ≠ interpréter ), donner la ou les causes de quelque chose.
Déployer ce qui est en creux, dégager l'implicite
Voir Modifier
Repère Fait (de) Ce qui est, de façon objective. Voir Modifier
Repère Fait (en) Dans les faits, façon dont s'est arrivé. Voir Modifier
Concept Fin Ce en vue de quoi quelque chose se réalise. Voir Modifier
Concept Foi Croyance ferme qui resiste aux obstacles en quelque chose d'absolu. Lien de fidélité entre Dieu et sa Créature. Voir Modifier
Repère Fondement Le point de départ légitime ou réfléchi. Voir Modifier
Concept For (intérieur) Vient de forum. C'est littéralement la place au fond de soi. On parle aussi de citadelle intérieure (Marc Aurèle). Voir Modifier
Repère Général Qui vaut pour tous les êtres ou objets appartenant à un même ensemble ou genre, tout en pouvant présenter des exceptions. Voir Modifier
Concept Hédonisme Doctrine selon laquelle une vie heureuse est une vie de plaisirs: la recherche du plaisir devient le but de l'existence humaine. Voir Modifier
Repère Hybris Démesure, écart avec la mesure (souvent en lien avec l'orgueil). Voir Modifier
Repère Hylémorphique Ce qui est composé d'une matière et d'une forme.
Hylé : ce de quoi le vivant est fait, sa matière;
Morphé: la forme.
Voir Modifier
Repère Idéal Idée la plus parfaite qu'on se fait de quelque chose ou de quelqu'un. Ce qui donnerait une parfaite satisfaction aux aspirations du cœur ou de l'esprit.
Voir Modifier
Repère Identité Être une seule et même chose ≠ Altérité Voir Modifier
Concept Idéologie Système de représentation imaginaire du rapport des Hommes au monde réel. Voir Modifier
Repère Illusion Croyance dérivée d'un désir. Voir Modifier
Repère Immanent -etymologie: latin: in-manere:ce qui demeure dans (sens classique)
-Tout ce qui est interieur/ fait partie de l'univers matériel (sens absolu)

Voir Modifier
Repère Immédiat Ce qui ne passe pas par un intermédiaire (≠ médiat). Voir Modifier
Repère Impossible Est impossible ce qui entre en contradiction avec l'ordre logique ou physique (c'est à dire les lois naturelles), ce qui ne peut pas devenir réel. Voir Modifier
Concept Inconscience Ce qui est en deçà du seuil de la conscience (Schopenhauer);
Perte de conscience momentanée
Voir Modifier
Notion Inconscient Ce qui ne peut être vu par la conscience.
-Ce qui est en deçà du seuil de la conscience (Schopenhauer).
Voir Modifier
Repère Introspection Regarder à l’intérieur de soi ou consulter sa conscience (son for intérieur) pour saisir ses pensées, ses sentiments, etc. Voir Modifier
Repère Intuition Connaissance immédiate (R), saisie sans un intermédiaire conceptuel ou matériel d'un objet réel ou pensé. Voir Modifier
Concept Ipsèité Capacité pour les êtres conscients à demeurer au-delà des changements. Voir Modifier
Concept Jugement Affirmer ou nier quelque chose sur/de quelque chose
ex: la vérité est existante.
Voir Modifier
Repère Kalokagathie Recherche d'une chose belle et bonne pas seulement physique mais aussi moral (idéal grec)
(grec)Kalon = beau
Agatha = chose bonne
Voir Modifier
Repère Légal Ce qui est conforme aux lois telles qu'elles existent. Voir Modifier
Repère Légitime Qui est en accord avec la morale ( ≠ légal ). Voir Modifier
Concept Libido psychanalyse: force de vie s'emparant de l'âme Voir Modifier
Concept Maïeutique Socrate: art d'accoucher les esprits par le dialogue. Voir Modifier
Concept Mal radical le mal pour le mal
ex: St Augustin et le vol des poires.
Voir Modifier
Concept Matérialisme Pensé philosophique qui affirme qu'il n'y a qu'un seul ordre: il n'existe que la matière et l'esprit est matériel ≠ spiritualisme Voir Modifier
Notion Matière Ce de quoi est fait un corps. Concrète (palpable, visible...) (opinion commune)
-Substance étendue dans l'espace (Descartes)
-Elle compose les corps En Puissance et En Acte (Aristote).
-Obstacle pour l'esprit (elle fige son élan créateur) (Bergson).
Voir Modifier
Repère Mauvais Jugement de valeur moral apporté sur un objet (en opposition avec le bien). Je qualifie ce que je ne désire pas de mauvais (d'après le conatus de Spinoza). Voir Modifier
Concept Mauvaise foi -Sartre: Volonté de se définir une fois pour toute, alors que l'être-en-soi et l'être-pour-soi sont en constante évolution. Voir Modifier
Repère Mécanisme Conception générale du réel, qui cherche à expliquer les phénomènes selon des processus mécaniques, physiques et chimiques. Voir Modifier
Repère Médiat Qui est en relation avec autre chose que soi-même par un moyen intermédiaire. Voir Modifier
Concept Métaphysique -Aristote: philosophie première (méta-: ce qui vient après, mais aussice qui va au-delà), recherche des causes et des principes.
-Descartes: Partie de la philosophie déterminant le fondement de toutes nos connaissances.
Voir Modifier
Repère Méthode Étymologie: ''methodos'' le seul chemin à suivre, ensemble de principes à appliquer. Voir Modifier
Concept Moi -Ce qui constitue l'essence de l'individu et qui subsiste au-delà des changements.
-Chez Freud, instance psychique entre le Ça (C) et le Surmoi (C), il s'adapte à la fois aux pulsions et aux interdits qui se combattent. Il est en partie dans la conscience.
Voir Modifier
Repère Nécessité Ce qui ne peut être autrement Voir Modifier
Repère Objet Du latin ob-jectum (littéralement ce qui est jeté devant). Ce qui est jeté en face d'une conscience. Voir Modifier
Repère Origine Point de départ naturel ≠ fondement. Voir Modifier
Repère Paradoxe Contre l'opinion (doxa). Voir Modifier
Repère Particulier Qui n’appartient pas à tous, qui ne concerne qu’un individu ou une partie des individus d’une espèce ≠ universel. Voir Modifier
Concept Passion Du grec pathos (la souffrance), souffrance subie et qui tend vers un objet (souvent associée au désir) Voir Modifier
Concept Pensée - (Descartes) Tout ce qui se fait en nous de tel sorte que nous l’apercevons immédiatement par nous même;
- (Nietzsche) Intermédiaire du langage.
- (Platon) dialogue de l'âme avec elle-même.
Voir Modifier
Concept Personne Être doué de conscience, capable de posséder le "je" dans toutes ses représentations. C'est la conscience qui unifie toute ces représentations (passé, présent, futur).
Une personne a une valeur absolue et est sujette de droits (Kant)
Voir Modifier
Repère Persuader Faire adhérer l'autre par des raisons subjectives, en utilisant l'émotion et les sentiments Voir Modifier
Notion Physique Désigne de son premier terme la nature et le vivant (mouvement + matière) Voir Modifier
Repère Poiesis Activité poétique: activité qui s'occupe de la production, fabrication, particulièrement celle d’œuvres d'art.
Consititue un des trois types d'activité humaine d'Aristote (avec la Theoria et la Praxis).
Voir Modifier
Concept Politique L'étude des fondements du pouvoir. Voir Modifier
Repère Possible -Logiquement: ce qui n'implique pas de contradiction, donc est compatible avec les règles de la logique.
-Objectivement: ce qui n'est pas en contradiction avec les lois naturelles.
Voir Modifier
Repère Pouvoir Force que l'on autorise (qui s'exerce avec mon accord). Voir Modifier
Repère Pratique (en) Rapport à l'action, action morale, dont les règles sont fondées sur le concept de liberté ou d'autonomie. (=/= en théorie) Voir Modifier
Repère Praxis Agir: réaliser une action morale, politique ou juridique.
Consititue un des trois types d'activité humaine d'Aristote (avec la Theoria et la Poiesis).
Voir Modifier
Repère Prédicat Ce que l'on attribut à un sujet. Voir Modifier
Concept Prendre conscience Vivre un processus qui met à jour ce dont on n'avait pas conscience immédiatement Voir Modifier
Repère Principe Point de départ venant fonder quelque chose, on à souvent besoin du principe pour le fondement. Voir Modifier
Repère Puissance Exercice d'une force sans mon accord. Voir Modifier
Concept Pulsion -Tendance psychique qui emmène vers quelque chose.
-Force inconsciente (ignorée par le Moi) (Freud)
Voir Modifier
Repère Réel Ensemble strict des choses. Voir Modifier
Repère Réifier Transformer en chose (du latin res - la chose). Voir Modifier
Repère Relatif En relation avec autre chose, qui se rapporte à un objet défini ≠ absolu. Voir Modifier
Concept Religion La religion relie les hommes et repose sur quelque chose de sacré.
La religion est quelque chose d'emminement collectif, elle suppose des rites et des cultes qui rassemble des communautés autour de quelque chose de sacré (Durkheim)
Voir Modifier
Concept Réminiscence Acte par lequel le patient se souvient (malgré lui) de ce qui éclaire un symptôme Voir Modifier
Repère Ressemblance Avoir quelque chose de commun au-delà des différences. Voir Modifier
Concept Satisfaire Faire assez (satis), combler Voir Modifier
Repère Savoir Apporter les preuves. Voir Modifier
Repère Scepticisme Courant de pensée. Les sceptiques suspendent leur jugement et examinent le bien-fondé des preuves sensibles et rationnelles. L'école sceptique est fondée dans l'antiquité greque par Pyrrhon. Voir Modifier
Concept Science -Connaissance méthodique et rigoureuse de la vérité.
-Une connaissance objective qui établit entre les phénomènes des rapports universels et nécessaires énoncés dans les lois, ces lois étant regroupées dans une théorie.
Voir Modifier
Repère Scientifique Celui qui examine les connaissances ≠ savant. Voir Modifier
Repère Semblable Quelque chose en commun au-delà des différences. Voir Modifier
Repère Singulier Qui appartient à un seul individu, qui est rare, étrange. Voir Modifier
Notion Société Association des individus qui dévelopent entre eux des relations de dépendance réciproque.
la société est née de la division du travail en métiers.
Voir Modifier
Concept Sociologie Étude rationnelle de la société: l'individu est determiné par la société, discipline fondée par Auguste Comte. Voir Modifier
Concept Solipsisme rejet d'une autre réalité que la sienne. Voir Modifier
Repère Soupçonner Supposer que quelque chose est caché derrière ou en profondeur Voir Modifier
Repère Souvenir (psychanalyse) Trace d'un événement passé. Voir Modifier
Concept Stoïcisme Philosophie de la volonté qui recherche l'abscence de troubles psychiques (Ataraxie). Nous devons donc abandonner les désirs qui nous poussent vers des choses qui ne dépendent pas de nous (Epictète ditingue 4 choses qui ne dependent pas de nous: le corps, la richesse, la réputation et le pouvoir) en faisant chaque jour un effort de volonté. Le stoïcien est un être de volonté et de raison. Voir Modifier
Repère Sublimation (Freud) Processus par lequel la pulsion sexuelle change d'objet et de niveau. Ce qui lui permet de s'exprimer indirectement, d'une façon socialement valorisée et en dehors de toute satisfaction proprement libidinale (exemple: l'art). Voir Modifier
Repère Substance -Réalité qui demeure elle même quoi qu'il arrive; qui n’a pas besoin d’autre chose pour exister.
-Croyance: elle est liée au milieu social et aux intérêts d'une classe.
Voir Modifier
Concept Sujet transcendentale Sujet qui rend possible la connaissance du monde y compris de son propre corps, ce qui signifie que l'opposition intérieur/extérieur n'a plus lieu d'être. C'est la conscience qui façonne cette opposition. Voir Modifier
Concept Superstition Croyance qui consiste à prier les dieux pour que les êtres chers survivent Voir Modifier
Concept Sur-homme Nietzsche: Homme qui a surmonté ses réactions de peur. Le sur-homme est à l'Homme ce que l'Homme est au singe. Voir Modifier
Concept Surmoi Concept désignant l'instance psychique de censure qui résulte de l'interiorisation des interdits et tabous (chez Freud). S'oppose au "ça" et est constitué de la moral, de l'éducation, de la loi, de l'idéal de la société et des valeurs aprentales. Sans surmoi, pas de progrès. Voir Modifier
Repère Syllogisme Raisonnement qui tient ensemble deux propositions (prémisses) pour aboutir à une troisième (conclusion) Voir Modifier
Repère Sympathie Souffrir avec (sym -pathos). Voir Modifier
Concept Taraxie Agitation. L'âme est attirée par des flots de désir Voir Modifier
Repère Technique Étymologie: (grec) téchnè: art, savoir faire, vise l'utilité et l'efficacité, source et condition de la maîtrise de la nature par l'Homme.
-Activité qui met à disposition des processus/outils/machines/automates/robots/IA pour atteindre une fin.
Voir Modifier
Repère Theoria Activité comtemplative par laquelle l'homme peut faire de la philosophie ou de la science, elle nécessite du temps libre.
Consititue un des trois types d'activité humaine d'Aristote (avec la Praxis et la Poiesis).
Voir Modifier
Repère Théorie (en) Conception rationnelle d'un fait, d'un rapport à la connaissance, aux contemplations (≠ en pratique) Voir Modifier
Concept Thumos Capacité à se reprendre soi-même avec colère. Une des trois constituante de l'âme selon la définition antique. Voir Modifier
Repère Transcendant Passer au delà, dépassement. Voir Modifier
Concept Travail Activité par laquelle l'homme transforme la nature pour ses besoins.
Bertrand Russel distingue deux types de travail: l'activité qui consiste à déplacer de la matière et celle qui consiste à donner des ordres et à diriger.
Voir Modifier
Repère Travailler Produire quelque chose par la force du corps. Voir Modifier
Repère Unicité Être singulier. Voir Modifier
Concept Unité Chez les êtres doués de conscience, capacité à ne pas se considérer comme pluriel dans son passé et son présent. Voir Modifier
Repère Universel Qui concerne la totalité des entités d’une classe déterminée. Voir Modifier
Concept Utilitarisme Pensé philosophie qui recherche le bien commun en plaçant l'utilité comme la valeur ultime. L'utilité doit alors être toujours privilégié dans un choix moral ou juridique. Voir Modifier
Concept Vérité Est vrai ce qui est de l'odre du discourt (≠ réel), ce qui repose sur des preuves rationnelles, des démonstrations et qui est valide formellement. Ce qui est vrai ne dit rien de ce qui est réel. Voir Modifier
Repère Vices chrétiens Dans la religion chétienne il existe 12 vices (≠ vertues) qui ont étés définis par Augustin: orgueil, ambition, tyrannie, volupté, curiosité, paresse, luxe, avarice, envie, colère, crainte et tristesse. Voir Modifier
Repère Vouloir -Schopenhauer: vouloir = souffir, sous-jacent au désir, dynamique du désir, origine du désir.
-Stoïcien: tendance accompagnée de constance et de raison.
Voir Modifier
Concept Vouloir-vivre Schopenhauer: "force aveugle et irrésistible" présente en tous vivants: Homme/animaux/plante. Force cosmique universelle des êtres vivants les poussant à vivre. Voir Modifier